1/3

Vendredi 12 janvier à 20h

cinéma Le Fresnoy - studio national des arts contemporains

entrée gratuite

#49/ LA LIBERTAD

Un film de Lisandro Alonso

Durée 1h14 - 2001 - Argentine

Avec La Libertad, son tout premier film, Lisandro Alonso se lançait dans une exploration radicale des codes du cinéma contemplatif, dans un style proche d’Abbas Kiarostami. Totalement dépouillé, fauché, monté avec trois bouts de ficelle et du talent à revendre, La Libertad est une de ces expériences de cinéma exceptionnelles de par sa radicalité, son refus total des conventions cinématographiques. Lisandro Alonso est à sa manière un rebelle du cinéma. Dénigré pendant ses études cinématographiques pour ne pas connaître l’œuvre des grands maîtres, il s’invente là sa propre grammaire filmique dans ce qui ressemble de loin à un pur documentaire. En un sens La Libertad n’a rien d’une œuvre de fiction c’est vrai. Pendant soixante-dix minutes nous suivons un véritable bûcheron de la pampa argentine dans son quotidien. En gros il coupe des arbres, opère à sa pause-caca, va manger, file vendre son bois, chasse son dîner… bref, du vrai quotidien qui au premier abord n’a rien de passionnant. Pourtant le désintérêt vis à vis de la chose se transforme rapidement en une attraction fatale, simplement par les trésors de mise en scène déployés et par ce dénuement total qui paradoxalement, alors qu’il n’y a quasiment aucun enjeu dramatique, parvient à créer une véritable tension dramatique.

N.Gili (screenmania.fr)

Lisandro Alonso a également réalisé "Liverpool" (sémaphore #16) et de "Los Muertos" (sémaphore #47

page Facebook de Sémaphores
  • Facebook Social Icon