En raison des dernières mesures prises par le gouvernement pour limiter la propagation du Covid-19,  la projection du sémaphore #59 prévue le 27 mars est reportée à une date ultérieure que nous vous communiquerons dès que possible.

Prochain Sémaphores : #59/ Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma sœur et mon frère… 
 
Le 3 juin 1835, Pierre Rivière, un jeune paysan normand de vingt ans, égorge à coups de serpe sa mère, sa soeur Victoire et son jeune frère Jules.
Il prend la fuite et erre plusieurs semaines dans les bois avant de se faire arrêter. A peine emprisonné, le meurtrier entreprend la rédaction d’un épais mémoire, texte d’une stupéfiante beauté, véritable autobiographie dans laquelle il expose les raisons qui l’ont conduit à son geste.
Découvert en 1971 par Michel Foucault , le mémoire de Pierre Rivière a inspiré à René Allio.
page Facebook de Sémaphores
  • Facebook Social Icon